• Mardi 26 avril

    La rentrée après les vacances de printemps


    votre commentaire
  • Mardi 22 mars

    les anniversaires du mois


    1 commentaire
  • Nous avons terminé l'activité boules, et lors de la dernière séance, nous avons pu mesurer nos performances par équipes.

    Voici les résultats, en sachant que tous les élèves ont fait leur maximum, et que l'important, c'est de .... participer !!

    8ème place avec 67 points: équipe "KENONE" (Fadil; Rizlène; Rosaline)

    7ème place avec 71 points : équipe "BB BOSS" (Abdoul; Salim; Tiago)

    6ème place avec 93 points : équipe "Les meilleurs" (Leïla; Nelson; Neyla; Thémis)

    5ème place avec 108 points : équipe "RMKOF" (Ayman; Ilyas, Neïla)

    4ème place avec 112 points: équipe "Les Terriens" (Antoine; Celwa; Chahinez; Issam)

    3ème place avec 135 points : équipe "Les fennecs" (Ahcène; Korentin; Stéphanie)

    1ère place avec 140 points: deux équipes à égalité

    équipes "MWG" (Guilherme; Mina; Walid)    et    "les plus forts" (Ayed; Célia; Mohamed-Amine)

    Nous espérons bien nous perfectionner l'an prochain ! Merci aux parents accompagnateurs pour la dernière séance.


    1 commentaire
  • mardi 8 mars

    La Perrotière et le Pl

    anétarium


    votre commentaire
  • Lundi 7 mars, en arrivant en classe, nous avons observé le tableau des nombres que nous complétons chaque matin en classe : pas de doute, c’était le 100ème jour d’école.

    Pour cette occasion, la maitresse avait préparé plein d’activités autour du nombre 100 :

    Les CE2 ont dû résoudre 100 calculs posés (heureusement, quelques CE2 de Mme Sabot sont venus en renfort !), pendant que les CP reconstituaient le puzzle des nombres jusqu’à 99.

    En parallèle nous avons cuisiné 100 mini-crêpes que nous avons dégusté avant la récréation.

    Ensuite, les CP ont travaillé sur un problème de recherche : il fallait coller 100 paillettes sur une crème glacée en n’utilisant que des paquets de 10 ou de 20. Ils y sont très bien arrivés.

    Pendant ce temps, les CE2 devaient trouver 100 mots dans le dictionnaire !

    L’après-midi, tous les enfants ont créé une oeuvre autour des chiffres 1,0,0 avec beaucoup d’imagination !

     

    Bravo à tous pour cette belle journée !

     


    3 commentaires
  • Chapitre 3 : La clinique.

    Timéo et son père partent à la clinique des livres malades . Ils s' en vont en voiture rapidement car l'enfant a peur que son livre meurt. Il pose en douceur le recueil qu'on lui a offert dans une grande boite en cuir refermée par un couvercle.

    A l’arrivée, le garçon et son père sont impressionnés par un grand bâtiment en forme de livre . Ils pénètrent dans une immense salle d’attente et remarquent des panneaux sur tous les murs.

    Un monsieur en blouse blanche appelle le numéro 10.Timéo et son père se lèvent brusquement.            

      « Est-ce que vous êtes déjà venus ici ? demande le docteur.

      - Non, jamais » répond  le petit.

    Le médecin leur propose alors de visiter son établissement. Ils commencent par le premier étage. Une porte en forme de G ouvre sur la salle 1.

    « A quoi peut donc servir cette drôle de porte ? interroge Timéo, intrigué.

    -  Dans cette salle, on soigne la gastro des lettres. Avec une machine spéciale, on les recolle avec un produit fluorescent et elles ne s’échappent plus » annonce fièrement le spécialiste..

    Ils continuent leur chemin et découvrent une deuxième porte . Cette fois, elle prend l'apparence d'un G, mais la poignée ressemble à un I. Le docteur explique que cette vaste  salle bien équipée sert à soigner la grippe des livres. En effet, quand les bouquins

    toussent, les lettres s’éjectent d'un coup .On pose délicatement une goutte de sirop au milieu de chaque page.

    Le médecin leur confie qu’il n’a pas assez de temps pour leur faire visiter les autres salles de soins dans lesquelles guérissent la fièvre et la vieillesse, car il a beaucoup de patients à traiter.
    Il leur conseille de retourner rapidement en salle d’attente. Timéo se sent à la fois inquiet et plein d’espoir.      

    Ils patientent une demi-heure et enfin, quelqu'un vient les chercher.

    Le spécialiste interroge Timéo et son père puis examine le livre. Il réfléchit en fronçant les sourcils et en se grattant le menton.

    Soudain, il propose une idée : « Les lettres se laissent glisser car elles se sentent abandonnées et inutiles. Il faut les refixer en urgence avec une colle rarissime, qui ne se fabrique que dans le laboratoire de la clinique.

     

     

     

    Chapitre 4 : La guérison.

    Après avoir repositionné les mots, Timéo et son père rentrent chez eux, sereins.                                                                   Le lendemain, le jeune garçon s’aperçoit avec déception que les lettres continuent de fuir.  Devant  sa tristesse, son père lui propose une autre idée : faire feuilleter le livre avec attention à tous ses proches. Timéo pense aussi en secret à Juliette…  

    Pendant plusieurs jours, toute la famille s’applique pour découvrir le livre attentivement. Même Juliette est venue un soir en cachette... Malgré les efforts de tout le monde, l'ouvrage continue de pleurer des lettres.

    La mère de Timéo suggère alors de réécrire les mots de la dernière page, en s’aidant du dictionnaire. Malheureusement, cette solution ne marche pas mieux !                                 Timéo se sent vraiment désespéré.                                                          

    A force de réflexio et de ténacité, Timéo et Juliette ont une brillante idée : le lire avec attention, mais aussi gentillesse, douceur, conviction et amour. Ils sont  persuadés que cela va marcher…

    Immédiatement, ils mettent cette idée en pratique. Cette solution commence à fonctionner. En effet, les lettres partent mais le livre se complète un peu. En une semaine, le livre pleure moins.                                                                     Timéo et Juliette s’envoient des poèmes d’amour tous les jours grâce au livre. Toute la famille des deux enfants s’est réunie pour entendre la musique des mots avec attention, mais  aussi gentillesse, douceur, conviction et amour. Timéo se rend compte que son livre guérit progressivement.

    Un mois plus tard, le livre ne pleure plus de lettres, il semble être guéri définitivement. Tous les jours, Timéo emmène son précieux cadeau à l'école. Ses copains l'empruntent à tour de rôle, pour écrire des poèmes d'amour à leurs amis les plus chers.Ils l'adorent car, grâce à lui, ils composent de magnifiques poésies. Timéo le range dans la bibliothèque du salon, sur un rayon particulier, où tout le monde peut se servir à son gré.

    Quelques temps plus tard, Timéo et son père retournent à la clinique et expliquent au spécialiste comment ils ont réussi à le soigner.

    Timéo plaisante : "Avec mon amie Juliette, nous sommes plus efficaces que vous! Nous avons réalisé que les sentiments se révèlent plus forts que vos remèdes.

    - C'est vrai, je n'y avais pas pensé! Jy songerai davantage dorénavant pour tous les livres malades" reconnait le docteur.

    Juliette et Timéo se rapprochent encore plus grâce au pouvoir des mots proposés par le recueil et leur amitié se transforme petit à petit en véritable histoire d'amour. Ils transmettront certainement ce trésor de mots à leurs enfants, pour qu'ils puissent, à leur tour, exprimer leurs sentiments.


    1 commentaire

  • votre commentaire
  • Mardi 1er mars

    Les vacances


    votre commentaire
  • Mardi 9 février

    Le carnaval


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires